Les plantes mellifères

Par défaut

Savoir les distinguer des autres plantes

L’intérêt apicole d’une plante et donc ses qualités mellifères représente son potentiel en ressources exploitables par les abeilles: le pollen (ressources pollinifères)  et le nectar (ressources nectarifères).

• Le pollen est une fine poussière produite par les étamines des fleurs. Les abeilles le récoltent sous forme de petites pelotes qu’elles transportent à la ruche dans les corbeilles de leurs pattes.

Les plantes mellifères

De nombreuses espèces d’arbres ou arbustes à chatons constituent dès le début du printemps une source de pollen importante qui peut fortifier la ruche avant l’été.

• Le nectar est une substance sucrée élaborée par des organes des fleurs – les nectaires – qui sont situés à leur base. Les abeilles le récoltent en l’aspirant, le stockent dans leur jabot, et le ramènent à la ruche.

Beaucoup de plantes sont nectarifères, mais seulement une partie peut être butinée par les abeilles domestiques, du fait de leur morphologie (encombrement du corps, longueur de la trompe…)

Comprendre le cycle de la pollinisation à la vente du miel

Pollinisation

La pollinisation est le mode de reproduction des fleurs. Il s’agit du processus de transport d’un grain de pollen depuis l’organe mâle vers l’organe femelle. Ce transport peut être réalisé par les animaux et insectes, par le vent ou par l’eau.

Il a été récemment démontré que la production de fruits et graines augmente dans les jardins présentant la plus grande diversité de plantes et de pollinisateurs.Si l’on examine deux ans après leur plantation un ensemble de plantes variées, il reste environ 50 % d’espèces de plantes en plus sur le site où la diversité d’insectes est la plus élevée, par rapport à celles pollinisées par un ensemble moins varié d’insectes.

Or, les pollinisateurs sont globalement en régression sur toute la planète, et tout particulièrement dans les régions industrialisées et d’agriculture intensive de l’hémisphère nord.

Les plantes peuvent être pollinisées par une variété d’animaux, dont l’abeille, ainsi que par le vent et la pluie.

Les plantes mellifères

Parmi tous les végétaux pollinisés, il existe en France environ 450 plantes dites mellifères. Elles sont des milliers de par le monde. Ce sont des fleurs (nectar et pollen), des arbres à fleurs (nectar et pollen) ou des arbres (pollen).

Les abeilles mellifères produisent leur miel en récoltant nectar et pollen sur les plantes mellifères.

Si la botanique et les plantes mellifères te passionnent, je t’invite à découvrir les fiches des plantes mellifères, publiées chaque mois sur le site de l’ Abeille Sentinelle: elles sont très bien faites et téléchargeables.

Production du miel

Toutes les abeilles pollinisant les plantes et friandes des ressources offertes par les plantes mellifères ne fabriquent pas de miel. C’est même le cas de la grande majorité des quelques 20 000 espèces répertoriées à travers le monde.

Seules les abeilles mellifères peuvent être à l’origine d’une production de miel.

Je te présenterai dans un prochain article les différences et similitudes qui existent entre abeilles domestiques, abeilles sauvages, abeilles sociales et abeilles solitaires.

Commercialisation du miel

En apiculture, seules quelques espèces de plantes ont un intérêt pour la production du miel en quantité et en qualité.

Certaines productions faites par les abeilles mellifères, à partir de plantes mellifères qu’elle pollinisent ne sont donc tout simplement pas commercialisées.

 

Et si on plantait des ressources mellifères?

Les plantes mellifères sont nombreuses et trouveront facilement leur place dans ton environnement, quelle que soit la surface dont tu  disposes pour les planter.

Pour faire un petit geste pour la cause des abeilles même sur un balcon en ville,  tu peux créer ton petit carré de plantes aromatiques (thym, romarin, coriandre, persil, ciboulette, menthe, basilic, sauge, sarriette…) délicieux, décoratif et utile. 

Un lierre grimpant (Hedera helix) fera le bonheur des insectes butineurs à l’automne. C’est une des dernières floraisons de l’année et il représente pour les abeille une ressource importante pour accroître leur réserves hivernales. 

Pour les plus flemmards d’entre nous enfin, ceux qui veulent bien faire un geste mais sans trop y réfléchir, Vilmorin vend de petits sachets de graines mellifères, pour un peu moins de 4 euros. A planter d’avril à juin.

 

Les plantes mellifères

© Hannah Rosengren