La capsule sur les bouchons de vin

Par défaut

Avant de pouvoir déboucher et déguster une bouteille de vin, en France, il faut d’abord retirer un petit opercule orné du sceau de Marianne. Il s’agit de la capsule-congés ou capsule CRD (Capsule Représentative de Droits).

Pourquoi cette capsule est-elle apposée sur les bouteilles d’alcool?

Celle-ci-indique que la taxe sur l’alcool a bien été acquittée par le producteur auprès de la Direction Générale des Douanes et Droits Indirects (DGDDI). Cette capsule est obligatoire, car elle autorise la circulation et la commercialisation du vin sur le territoire Français.

La capsule sur les bouchons de vin

La capsule sur les bouteilles de vin

On trouve des pastilles de 8 couleurs différentes:

  • la pastille lie-de-vin est réservée aux vins de table,
  • la rouge désigne le rhum traditionnel des DOM,
  • l’orange apparaît sur les bouchons de certains vins spéciaux (vins de liqueur), tel que le Pineau des Charentes et le Macvin du Jura,
  • la jaune correspond aux Cognacs et Armagnacs,
  • la bleue est réservées aux vins de pays,
  • la verte concerne les vins AOC (mousseux ou non), comme le Côte-de-Beaune, le Haut-Médoc, ou encore le Champagne,
  • la grise concerne les autres produits intermédiaires (ratafia…),
  • Quant à la blanche elle est attribuée à tous les autres alcools.

Quelles mentions obligatoires doivent contenir les pastilles?

Sur la couronne apparait un code de type “83 R 036”. Il donne plusieurs informations:

 – Le premier numéro à deux chiffres fait référence au département du siège de l’embouteilleur ou du répartiteur de capsules (pour les capsules collectives). Il s’agit souvent, mais pas toujours, du département de production.

– La lettre fait référence à la qualification de l’embouteilleur (parfois écrite en toutes lettres). On peut trouver trois lettres différentes :

  • R pour Récoltant
  • N pour Non-récoltant ou Négociant
  • E pour Entrepositaire agréé

Jusqu’en 2001, on ne trouvait que les mentions R ou N ; depuis, la mention E est possible comme synonyme de N. Certains récoltants mentionnent le nom de leur domaine.

  • le second numéro est le numéro administratif d’agrément de l’embouteilleur ou du répartiteur de capsules collectives (dans ce dernier cas il s’agit la plupart du temps des nombres “01” ou “02”).

Autour de Marianne, on trouvera une information sur la contenance de la bouteille ainsi que les mentions République Française et D.G.D.D.I.

Actualités: Le Figaro, trafic de capsules (2012)

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Donne ton avis sur cet article

Lance le débat!

100

wpDiscuz