La playlist apiculture

Page

Des mélodies douces comme du miel

Playlist apiculture

1. Alain BASHUNG – L’Apiculteur

2. BOURVIL – Les Abeilles

3. AIR – Be a Bee

4. Nadine DELANOE – Générique Maya l’Abeille

5. Henri SALVADOR – L’Abeille et le papillon

La playlist Apiculture6. Le chant des Reines

Pour préparer un essaimage, les abeilles ouvrières ont pris soin d’élevées plusieurs reines. La première de ces reines à émerger de sa cellule va tuer ses sœurs royales, soit directement avec son dard avant qu’elles n’émergent de leurs cellules, soit au cours d’un combat. Si la vielle reine est encore là, (l’essaimage n’a pas pu se faire) elle est souvent épargnée car protégée par les ouvrières.

Si les ouvrières ont décidées d’essaimer avec la nouvelle reine elles l’empêcheront de tuer les autres reines. On parle alors d’essaim secondaire, car il fait suite au premier essaim qui est partie avec la vielle reine. En attendant l’essaimage secondaire la jeune reine émettra, en faisant vibrer ces ailes, un son strident et modulé pour dissuader les autres reines de sortir. Ces dernières répondent par un son plus sourd et monocorde : C’est le «chant des reines ». Ils se déroulent à intervalle régulier, 3 ou 4 fois par minute pendant des heures et des heures.

 .

BRÈVE

Le groupe de musique Be n’est pas tout à fait comme les autres. Il est composé de deux membres du groupe de rock anglais Spiritualized, d’une violoncelliste, d’une choriste de 14 ans et… de 40.000 abeilles. Tout ce petit monde a enregistré un album intitulé One qui sorti en février 2016.

Tout a commencé par une œuvre créée pour l’exposition universelle de Milan en 2015. L’artiste Wolfgang Buttress voulait montrer l’importance des abeilles et de la pollinisation, responsable de 30 % de notre alimentation. Il a bâti The Hive (« la ruche » en anglais), un dôme de 50 tonnes et 17 mètres de haut tapissé de LED qui retransmettent en direct grâce à des signaux lumineux l’activité d’une vraie ruche, celle de Martin Bencsik, chercheur à l’université de Trent à Nottingham.

Mais il voulait un moyen de partager avec les visiteurs l’expérience d’être dans une ruche et d’entendre cet « incroyable et viscéral bourdonnement ». Pour créer une bande-son avec des abeilles, l’artiste s’est associé à Kev Bales et Doggen Foster, deux membres du groupe de rock anglais Spiritualized. L’improbable duo a été rejoint par la violoncelliste Deirdre Bencsik, l’épouse du professeur Bencsik.

Ensemble, ils ont décidé d’improviser à partir de la musique de la ruche. En fonction de l’intensité du bourdonnement des abeilles, ils ont ajouté quelques notes de violoncelle, de guitare ou de piano et la voix de la fille de 14 ans de Wolfgang Buttress. « Je n’arrivais pas à croire que ces sons étaient faits par des abeilles, ils étaient bien plus musicaux que ce à quoi je m’attendais », s’émerveille le batteur Kev Bales.
Le résultat est un album ovni propice à la méditation, dont les morceaux apaiseront certaines oreilles… et en angoisseront d’autres.

.

Pour mieux te déhancher, retrouve encore plus de Playlists sur les autres pages du blog: la playlist goûts, la playlist couleurs, la playlist carnets de voyages, la playlist qui m’a accompagnée sur les chemins de Compostelle.

.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Donne ton avis sur cet article

Lance le débat!

100

wpDiscuz