La singulière tristesse du gâteau au citron

Par défaut

Si le blog était un livre, ce serait celui-là! gâteau au citron

Paru en février 2013, “la singulière tristesse du gâteau au citron” a connu beaucoup de succès aux États-Unis dont elle est originaire. Prix du meilleur roman des lecteurs points 2014, ce second roman d’Aimée Bender bénéficie d’un joli succès en France également.

A lire d’urgence pour sa fraicheur, son style descriptif qui nous emmène en balade, sa jolie sensibilité et l’originalité de son pitch. C’est un parcours sensoriel qui rend le récit presque odorant et possède le délicat parfum de notre innocence perdue.

La singulière tristesse du gâteau au citron

Résumé

Le jour de ses neuf ans, Rose Edelstein mord avec délice dans le gâteau au citron préparé pour l’occasion. S’ensuit une incroyable révélation : elle ressent précisément l’émotion éprouvée par sa mère, alors qu’elle assemblait les couches de génoise et de crème. Sous la douceur la plus exquise, Rose perçoit le désespoir. Ce bouleversement va entraîner la petite fille dans une enquête sur sa famille. Car, chez les Edelstein, tous disposent d’un pouvoir embarrassant : odorat surpuissant ou capacité de se fondre dans le décor au point de disparaître. Pour ces superhéros du quotidien, ce don est un fardeau. Chacun pense être affligé d’un mal unique, d’un pouvoir qu’il faut passer sous silence. Comment vivre lorsque les petits arrangements avec la vérité sont impossibles ? Comment supporter le monde lorsque la moindre bouchée provoque un séisme intérieur

Aimée Bender, “La singulière tristesse du Citron”, Ed. de l’olivier, 2013 – Env. 22 eur

 

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Donne ton avis sur cet article

Lance le débat!

100

wpDiscuz