La traversée des Pyrénées-Atlantiques

ARTICLE

La traversée des Pyrénées-Atlantiques, en route vers Compostelle

Le département des Pyrénées-Atlantiques (64) est situé à l’extrême sud-ouest du territoire de la Français, dans la région Aquitaine.

Culturellement, le département réunit deux ensembles : Le Béarn avec Pau comme chef-lieu du département et le Pays basque français avec Bayonne comme ville principale. Il est limitrophe des départements des Landes, du Gers et des Hautes-Pyrénées, ainsi que de l’Espagne. Il est bordé à l’ouest par le golfe de Gascogne. La chaîne des Pyrénées traverse le département d’est en ouest.

La traversée des Pyrénées-Atlantiques, en route pour Compostelle

Idéalement situées entre océan et montagne, les Pyrénées-Atlantiques offrent aux amoureux de la nature, mais aussi aux amateurs de loisirs en plein air et aux férus de patrimoine bâti, une multitude de découvertes et d’activités. Un programme riche et varié, allant des beaux villages du Béarn et du Pays basque aux splendides massifs pyrénéens propices au ski et à la randonnée, en passant par les stations thermales aux eaux bienfaisantes, les villes d’Art et d’Histoire de Bayonne et de Pau, et les stations balnéaires de la côte basque bordées de longues plages de sable fin… À savourer sans modération !

Le Béarn et le Pays basque français, offrent toutes les spécialités gastronomiques du Sud-Ouest: foie gras, confit, magret et autres plats dérivés du canard ; la piperade ; le madiran, vin produit en Hautes-Pyrénées, Béarn, et Gers ;

Le Béarn a développé quelques spécialités: la poule au pot, la garbure, la charcuterie béarnaise, très poivrée et souvent relevée à l’ail, le jurançon, AOC vin blanc sec ou moelleux et le Béarn-Bellocq, AOC vin rouge.

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, la sauce béarnaise n’a rien de béarnais puisqu’elle a été inventée en région parisienne!

Le Pays basque a aussi ses spécialités: l’axoa, le piment d’Espelette, le poulet basquaise, le délicieux gâteau basque à la crême ou à la confiture de cerises, l’Irouléguy (AOC).

Quant au célèbre jambon de Bayonne, il est commun au Béarn et au Pays basque car il est préparé à proximité des marais salants de l’ensemble du bassin hydrographique de l’Adour. Le fromage ossau-iraty bénéficiant d’une appellation d’origine contrôlée, partage aussi cette appartenance commune basco-béarnaise.

Pays basque

Le Basque (euskara en basque) est parlé dans les villages du Pays basque français et dans la commune béarnaise d’Esquiule. La signalisation routière y est bilingue.

La vie sociale et politique des Basques s’organise autour de l’etxe ou etche, car seuls les chefs de famille propriétaires d’une maison assistaient aux assemblées du village. C’est l’élément initial d’intégration dans la communauté. L’aîné de la famille héritait de la maison. Comme l’etxe, la maison basque, la case (ou ostau) béarnaise est la pierre angulaire de l’identité de la famille. La hiérarchie sociale s’établissait sur la base de la « case » transmise avec l’ensemble des terres à l’aîné. La maison béarnaise est bâtie avec des galets du gave gris dans le mortier. Des tuiles plates ou plus fréquemment des ardoises sont présentes sur les toits. L’une des caractéristiques essentielles de la maison béarnaise est ainsi sa toiture : la pente peut atteindre 50°, ou même plus. Au Pays basque comme dans le Béarn, les maisons varient selon les vallées, selon les aires géographiques.

guest
0 Commentaire(s)
Inline Feedbacks
View all comments
error: