Le miel de colza

Par défaut

Le premier miel de printemps

 

C’est aujourd’hui – avec le miel de tournesol – un des miels monofloraux les plus produits en volume, en France.

Le miel de colza

Fleurs et champs de colza, Ile-de-France et Normandie – France © Charlotte Dumas

Origine végétale

Le colza est une plante oléagineuse issue du croisement d’un chou et de la navette. C’est la 5ème plante oléagineuse cultivée dans le monde. On la cultive dans une grande partie de l’Europe, mais également en Chine, en Inde et au Canada.

Chaque année, au début du printemps, les immenses plaines destinées aux cultures céréalières de la campagne française (Centre, Picardie, Normandie) se parent de jaune. Véritables tapis dorés vrombissant d’abeilles dès le mois d’avril, les champs de colza, contrastant violemment avec les verts brillants des prairies et des blés tendres, illuminent la campagne et offrent aux apiculteurs une récolte précoce et abondante.

Propriétés organoleptiques

De tous temps, le miel de colza a eu la réputation de sentir le chou. Pourtant, suite aux progrès de la chimie moléculaire, les gênes odoriférants du chou que contenait l’ADN du colza ont été neutralisés, à tel point que certaines variétés sentent plus le beurre frais que le chou bouilli.

Du point de vue gustatif, sa saveur est peu prononcée. C’est un miel sans amertume, sans acidité importante avec une assez forte perception sucrée. Il peut être utilisé pour faire de l’excellent hydromel.

Le miel de colza est jaune très clair, mais il ne garde pas longtemps cette couleur puisqu’il se cristallise rapidement en grains fins et prend une couleur gris-blanc. Sa teneur en eau dépend beaucoup des circonstances de sa production:

• récolté à pleine maturité, le miel de colza se conserve relativement bien.

• récolté et travaillé tôt dans la saison, il est trop humide. Il se dégrade alors facilement et fermente.

Il entre souvent dans la composition de mélanges. Ajouté à un miel liquide (type miel d’acacia) il permettra de donner au miel final un rendu crémeux très apprécié des consommateurs.

Mais c’est surtout par sa composition en sucres que le miel de colza est un original. Contrairement à la majorité de tous les autres miels, il contient plus de glucose que de fructose. C’est ce qui rend sa cristallisation très rapide.

Spécificités

Sa longue floraison en fait l’une des plantes les plus nectarifères et pollinifères. La récolte du miel de colza se fait courant mai, c’est l’une des plus précoces de l’année.

Si le caractère mellifère du colza ne fait aucun doute, son miel ne fait pas l’unanimité. Tant chez les consommateurs que chez les apiculteurs, il a ses partisans et ses détracteurs. Une sorte de honte ou de suspicion plane en permanence sur cette production qui, il faut le dire, est un des rares miels monofloraux à ne pas vouloir dire son nom. La nature oléagineuse de la plante, son mode de culture avec des traitements phytosanitaires, la structure particulière de son miel, la suspicion liée à la consommation de son huile dans les années 70 ont concouru à le couvrir d’opprobre.

C’est pour cela que l’appellation miel de colza est quasiment absente des étals. On lui préfère les termes de miel de printemps, de miel crémeux (quand ils le sont), voire de miel toutes fleurs. Un comble, pour un miel souvent monofloral!

Depuis des décennies, les apiculteurs déplorent de nombreux cas d’intoxication d’abeilles à la floraison des colzas. Les nouveaux produits phytosanitaires et les OGM les inquiètent plus que jamais. Cependant, le colza, composant essentiel des nouveaux carburants verts comme le diester, semble promis à un bel avenir.

Vertus thérapeutiques

Il contient de nombreux oligo-éléments, notamment calcium et bore, recommandé contre les rhumatismes. Il calme les brulures d’estomac, facilite le transit intestinal, soulage les hémorroïdes et les varices.

Le miel de Colza

Etretat – France © Charlotte Dumas

Où acheter du miel de colza? Dans tous les magasins spécialisés en miel, dans les épiceries fines ou sur Internet.

 

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Donne ton avis sur cet article

10 Commentaires "Le miel de colza"

100

Visiteur
6 novembre 2016 12 h 05 min

Canola Cow… Great Capture!

Visiteur
29 mai 2015 5 h 20 min

Belles “Prime Holstein” (le nom de la race!)

Visiteur
28 mai 2015 15 h 29 min

Fameuuh !

Visiteur

J’aime cette idée de mettre la fleur et le champs ensemble!

Visiteur
26 mai 2015 18 h 32 min

Très bucolique…

Visiteur
26 mai 2015 13 h 18 min

Belles images du printemps!

wpDiscuz