Le riz pilaf

Par défaut

Le riz, un aliment de base

Des recettes à décliner à l’envi

Le riz pilaf

© un photographe du web

Le riz est un aliment central de l’alimentation humaine.

Riche en glucides mais sans gluten, il permet d’éviter l’hypoglycémie et ses fibres végétales favorisent le transit intestinal tout en régularisant la digestion. Le riz complet est le champion spécifique de l’équilibre diététique. Par contre, le riz blanchi ne contient presque plus de fibres, de lipides ni de vitamines. Si le riz constitue la base alimentaire de nombreuses régions du monde (Europe, Asie, Afrique), sa préparation varie d’une culture culinaire à une autre. Parmi les 5 façons de cuire le riz, intéressons-nous au riz dit pilaf. 

Le riz pilaf

La cuisson de ce riz se fait par absorption, en faisant d’abord revenir le riz dans une matière grasse, avant d’ajouter l’eau. C’est la base de tous les risottos.

Le riz pilaf

© un photographe du web

Le pilaf est un mode de cuisson provenant du Moyen-Orient et d’Asie centrale au cours duquel le grain (riz, blé broyé ou quinoa) est généralement revenu dans de l’huile et des oignons hâchés, avant d’être cuit au four ou bien à la cocotte, avec son double de volume de bouillon pendant une vingtaine de minutes.

Au gré des traditions culinaires de la cuisine locale, il peut également contenir une variété de viandes et de légumes.

Recettes à base de riz pilaf: riz aux légumes et raisins secs, riz au curry, pois chiches et raisins secs, riz à l’indienne.

A découvrir prochainement sur le blog, d’autres secrets du riz et les recettes du riz à la créole et du risotto.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Donne ton avis sur cet article

Lance le débat!

100

wpDiscuz