Les graines de lupin

Par défaut

Le lupin est une plante faisant partie de la famille des légumineuses, qui regroupe de très nombreuses espèces (comme le haricot, le pois, la fève, le soja et l’arachide). Il est  cultivé depuis plus de 4 000 ans; les Égyptiens et les Incas l’avaient déjà intégré à leur alimentation. Savoureux, nourrissant, écologique, ornemental, le lupin est un allié petit, mais costaud!

Les graines de lupin

Comment consommer le lupin?

Ses graines, sèches et plates, appelées aussi graines du curieux, sont comestibles.

Elles ont une très grande valeur nutritionnelle. Elles possèdent la plus forte teneur en protéines de leur famille (43 %), contiennent aussi des fibres, des sucres, des matières grasses et des minéraux.

Ses deux variétés non-allergisantes – le  lupin blanc et le lupin jaune doux – peuvent être consommées sous forme de graines saumurées (appelées tramousses dans le sud de la France ou altramuces en Espagne) de farine, ou bien de semoule à galettes, autour du bassin Méditerranéen et en Amérique du sud.

Au Brésil, il est consommé sous forme de bière. Déjà dans l’Antiquité, les brasseurs Égyptiens macéraient une mouture d’orge, additionnée de mie de pain fermentée et aromatisée par une infusion de lupin. La naissance des premières brasseries date de cette époque précise.

Les graines de lupins se trouvent facilement dans le commerce (sur les marchés du sud, dans les épiceries ou dans les rayons des supermarchés où l’on vend des olives). Elles sont parfaites à picorer pour un apéritif équilibré et qui sort des sentiers battus.

La farine de lupin a une très bonne capacité émulsifiante et remplace partiellement ou totalement les œufs dans les brioches, les cakes ou les sauces de type mayonnaise végétale. Elle confère aux préparations une belle couleur jaune, très appétissante et apporte un petit goût de noisette appréciable en pâtisserie.

De nos jours, il est aussi utilisé par les industriels comme émulsifiant biologique ; il peut compenser le manque de lysine de la farine de blé dans les produits céréaliers ; il peut aussi se substituer aux œufs dans les produits destinés aux personnes allergiques aux œufs.

La graine de lupin vit avec son époque: elle a le mérite supplémentaire d’être sans gluten. Alors, qu’est-ce qu’on attend pour en manger? Avis aux amateurs!

Les principaux atouts de la petite-graine-à-tout-faire:

+ Ne contient pas de gluten

+ Très riche en protéines, elle peut remplacer les œufs

Les recettes qui intègrent le lupin sont rares. Le blog d’alfafa nous propose une recette simplissime mais excellente de salade de lupins à déguster en apéritif ou comme entrée végétalienne qui pourrait faire de la concurrence aux olives aux variantes de ma maman. Promis, lors de mon prochain séjour dans le sud, je lui demande de m’en préparer un bol pour pouvoir te les photographier. Et comme à manifestement, je ne peux vraiment rien te refuser, je saisirai l’occasion pour t’en communiquer la recette?

L’appétissante recette du blog la cuisine de Juliette: les chaussons végétaux aux légumes, lupin et épices est à tester également.

Si tu souhaites partager une des tes recettes à base de lupin avec nous, postes-la en commentaire de cet article!

Fleur des villes et fleur des champs

La culture du lupin

La culture du lupin en Europe s’est probablement implantée en Grèce antique, puis a continué sa progression par la Rome antique.

Les graines de lupin

Jusqu’au début des années 90, le lupin ne se trouvait que dans les étables ! En effet, cette plante fourragère était réservée à la seule alimentation du bétail.

Puis petit à petit, les agronomes ont réalisé que le lupin était d’un très grand intérêt biologique et écologique car c’est une plante rustique et résistante. Il supporte beaucoup mieux que d’autres légumineuses l’absence de traitements insecticides et fongicides. Il capte  l’azote de l’air, le recycle dans le sol et limite les apports d’engrais pour les cultures suivantes ; c’est un engrais vert: il permet de produire le lupinex, fertilisant naturel.

C’est aussi une des rares plantes qui n’a pas encore été génétiquement modifiée!

Les graines de lupin

Aujourd’hui, il est cultivé majoritairement en France, mais aussi en Europe centrale, en Australie et dans les Andes.

Des lupins dans ton jardin

Formée de grappes dressées et serrées de 50 à 60 cm de haut, cette plante facile à entretenir s’adapte très bien aux massifs et aux jardins sauvages. La floraison du lupin est voluptueuse et teintera ton jardin de couleurs vives, du mois de juin au mois d’août. En plus, le lupin est une plante mellifère: les abeilles te diront merci!

Les fleurs de lupins s’adaptent enfin parfaitement aux bouquets, il suffit pour cela de couper la hampe au pied de la tige.

Attention, avant de récolter les graines de ta production; de nombreuses espèces sont toxiques et ne doivent donc pas être consommées!

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Donne ton avis sur cet article

8 Commentaires "Les graines de lupin"

100

Visiteur
Mel
24 mai 2016 20 h 01 min

Savez-vous où on peut trouver les semences du lupin blanc qu’on cultive pour manger les graines?

Visiteur
Dussart
19 mai 2016 21 h 35 min

Ils sont super bons même pelés et sautés avec des oignons et des lardons

Visiteur
Denis
31 mars 2016 18 h 33 min

En Belgique on peut le trouver sous forme fermentée:
http://www.hobbit.be/frans/FAQ%20HTML/LUPEH%20

Visiteur
4 août 2015 15 h 52 min

Très bon dans une salade composée ou à l’apéritif! J’en ai trouvé, déjà cuites, sur un petit marché breton 🙂

Membre
Pierre de patience
20 juillet 2015 9 h 32 min
Moi aussi j’ai déjà vu cette fleur, mais je ne connaissais pas son nom. Merci Charlotte pour ton article très complet ! Voici un site très intéressant dans lequel Amandine… Plus
Visiteur
Amandine Delhelle
17 juillet 2015 17 h 45 min
Mais oui!!! En fait, je connais cette fleur! Tout à fait stupéfiant. A creuser du côté du sans gluten pour mon petit garçon intolérant… J’avoue ne jamais avoir rencontré le… Plus
wpDiscuz