Menton : la Fête du citron

ARTICLE

Menton : la Fête du citron

En 1928, à Menton, un hôtelier a l’idée d’organiser une exposition de fleurs et d’agrumes dans les jardins de l’Hôtel Riviera pour augmenter la fréquentation de son établissement. Le succès est tel qu’il fait des émules les années suivantes et la fête descend dans la rue.

La municipalité, désireuse de dynamiser l’activité touristique, cherche à donner au défilé une couleur typiquement locale.

Elle crée ainsi en 1934 la Fête du citron. Populaire et festive, celle-ci rassemble chaque année près de 250.000 visiteurs venus admirer les parades dignes des plus grands carnavals, animées de fanfares et de saltimbanques.

Travail de titan pour un spectacle XXL

Près de douze mois de préparation sont nécessaires pour créer les visuels qui feront l’événement. Cela commence par le dessin des maquettes des chars et des structures. Elles sont ensuite réalisées par des ferronniers. De son côté, le service des Jardins de la ville s’occupe de récupérer le buis en montagne et dans l’arrière-pays qui servira à dessiner le contour des motifs. 70 m3 de buis sont ainsi tressés en guirlandes. Chars et motifs sont recouverts de grillage. 

Menton : la fête du citron

En coulisse, ce sont 300 intervenants qui installent chaque année une mise en scène aussi monumentale que minutieuse.

En effet, les structures présentées au public seront « fruitées » à la main. Près de 20.000 heures de travail sont nécessaires pour installer 130 tonnes d’agrumes sur les 13 structures fixes et 10 chars au moyen de 800 kilos d’élastiques. 10 tonnes d’agrumes de remplacement et une équipe dédiée de 20 personnes assureront la fraîcheur des sculptures et le remplacement des fruits tout au long des vingts jours de l’événement.

Dès le mois de décembre, le Centre Technique Municipal procède, avec l’aide d’une entreprise de manutention, au montage des tribunes des corsos et de la passerelle qui relie les deux parties du jardin Biovès.

A chaque édition, un thème est fixé par la ville; il sert de fil rouge pour la création de chaque décor.

Que deviennent les citrons exposés après la Fête? 

La fête finie, tous les décors sont démontés en 5 jours. Les citrons exposés qui auront résisté aux intempéries sont vendus au public au terme de la fête au prix d’un euro et demi les 3 kilos. 

La municipalité se fournit en citrons à Murcie, en Espagne. Ce ne sont pas des agrumes locaux, car il sont trop rares (il ne s’en produit que 40 tonnes par an à Menton) et trop précieux pour être abîmés.

Liqueurs ou confitures, chaque acheteur à sa recette secrète pour les accommoder. Les fleurs (cyclamens ou primevères) qui ont servi aux décors sont également revendues 3€ la caisse.

Menton : la Fête du citron

Menton : la Fête du citron. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Aliquam eu ornare orci. Quisque sed condimentum lacus. Integer non vulputate nisi, vitae pharetra nunc. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Etiam pharetra odio in facilisis ullamcorper. Suspendisse euismod magna ut enim ornare, in maximus lorem volutpat. Nullam gravida, elit ac tristique placerat, nisi diam semper leo, faucibus vestibulum lectus ante id massa. Ut aliquet porta mauris at rutrum. Vestibulum egestas tortor sit amet mauris varius finibus in ut massa. Nullam vestibulum justo diam, nec auctor ligula congue et. Aliquam eget fringilla lacus, et elementum elit. Donec in vestibulum ante. Curabitur finibus auctor mattis. Duis vehicula dignissim tellus a viverra.

guest
0 Commentaire(s)
Inline Feedbacks
View all comments