Pourquoi les abeilles meurent-elles après avoir piqué?

Par défaut

Les Abeilles ne sont pas des insectes agressifs. Elles ne piquent que dans des cas ultimes: pour défendre leur territoire, leurs réserves ou leur Reine. Cette piqûre revêt un caractère de sacrifice.

Les insectes sociaux ont une conscience de l’intérêt du groupe qui dépasse leur destin personnel. La survie de la colonie et la perpétuation de leur espèce passe avant tout.

Des héroïnes en somme!

Tous les habitants de la ruche piquent-ils?

Non, seules les femelles piquent. Les abeilles ont une société gynocratique (ce sont les femelles qui la dirige).

Un photographe du web

Les faux-bourdons (mâles)

Ils ne sont pas pourvus de dards. Il n’y a donc aucun risque qu’ils te piquent.

La Reine

Elle peut piquer:

– les petits prédateurs de la ruche, principalement les petits animaux (type souris) et insectes (papillons, frelons…)

– ses rivales, lorsque la ruche “produit” de nouvelles Reines.

S’il n’existe plus de Reine dans la ruche car elle est morte (par régicide de la ruche, ou accident), la première née ira alors tuer les jeunes Princesses à naitre, pour assurer sa subsistance.

La Reine peut piquer à plusieurs reprises. Comme elle ne pique en général qu’à l’intérieur de la ruche, elle n’agresse pas les Hommes. Elle ne rencontre donc pas les difficultés liées à l’épiderme humain.

Les Abeilles ouvrières – elles – piquent les Hommes. C’est d’ailleurs ce qui les condamne. Elles sont les soldates de la ruche.

Les ouvrières

Elles peuvent piquer un invertébré à plusieurs reprises. Il a son squelette (sa carapace) à l’extérieur de son corps. Le trou qu’elles font avec leur dard ne se referme pas sur lui, ce qui leur permet de le retirer et donc de continuer à vivre.

Par contre, lorsqu’elles pique un vertébré – comme un Homme – elles sont condamnées. En effet, leur dard est construit sous la forme d’un éperon. Lorsqu’il s’enfonce dans le derme, les chairs se referment sur lui, il ne peut plus en ressortir. Lorsque l’abeille s’envole après avoir piqué, elle est retenue par l’éperon, ses viscères s’arrachent. (Ce n’est pas le cas des guêpes – munies d’un dard lisse – qui peuvent piquer à l’envi.)

Un photographe du web

Si tu observe ta piqûre, le dard prend la forme d’une grosse épine noire. Il est couronné d’une petite masse blanche: les viscères et la poche à venin. L’abeille coupable  est promise à une mort inexorable, qui n’est pas immédiate (elle n’est pas foudroyée, mais éviscérée) et peut prendre quelques heures.

Attention! Pour éviter d’aggraver la douleur si tu te fais piquer, ne presse pas la masse blanche pour retirer le dard. Fais levier dessous avec la pointe d’un couteau ou une carte (type carte vitale ou carte de crédit). Sinon, tu t’injecteras le résidu de venin qui n’était pas passé dans ta piqûre. Rien de dramatique si tu y es tolérant, mais garanti douloureux!

Mais alors pourquoi l’Abeille pique-t-elle, si elle sait qu’elle va mourir?

Tout simplement parceque l’Abeille n’a pas plus conscience de sa propre vie que de sa mort éventuelle. Elle n’est qu’une partie d’un être collectif. Une notion difficile à intégrer dans une société individualiste comme la nôtre…

Et si tu aimes les contes de fées, celui-ci t’expliquera joliment ce mystère de la nature^^

Dans un prochain article, je te donnerai des astuces pour avoir les bons réflexes en cas de piqûre d’abeille.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Donne ton avis sur cet article

Lance le débat!

100

wpDiscuz