Sainte-Barbe

Par défaut

Une tradition du Noël Provençal

Sainte-Barbe

Aujourd’hui, 4 décembre, nous fêtons la Sainte-Barbe!

Les non-Provençaux d’entre vous ne comprendront sûrement pas où je veux en venir… On a peu de chances de trouver une Barbe à fêter dans son smartphone.

Les Provençaux tête-en-l’air s’apercevront – eux – que leur boulanger Parisien ne vend pas de sachets du Blé de l’Espérance et chercherons avec fébrilité leur réserve de lentilles vertes dans le placard de la cuisine. Les voici enfin! La tradition est sauve!!

la Sainte-Barbe

 Sainte-Barbe

Qu’est-ce donc que cette étrange tradition?

Devenir-un-provençal-pour-Noël en 10 leçons n’est pas chose aisée. La période précédant les fêtes donne lieu en Provence à de nombreux rituels mêlant traditions religieuses et païennes.

la Sainte-BarbeCelui qui nous intéresse aujourd’hui, c’est le blé de la Sainte-Barbe.
Le jour J, cette tradition consiste à disposer dans trois petites coupelles un disque de coton. On humecte le coton puis on dispose dessus du blé (ou à défaut des lentilles). Puis on attend que les graines germent. Le chiffre 3 représente la Trinité.

On retrouve des traces de cette tradition calendale dans l’Antiquité, où elle prenait la forme d’un rite de fécondité: de la bonne germination du blé en cette période dépendait – selon les croyances – l’abondance des futures récoltes de l’année suivante. Par extension, le blé planté à la Sainte Barbe a revêtu un caractère superstitieux. 

Au delà du plaisir enfantin de planter un graine et de la regarder pousser, les coupelles de blé feront un décor parfait pour ta crèche de Noel ou ta table du Réveillon! En effet, si tu as le pouce vert et que 2015 semble te sourire, tes graines atteindront alors une dizaines de cm. Le vert des jeunes pousses apportera un peu de fraîcheur sur tes tables de fête chargées de gourmandises.

La table des 13 desserts, dont je te parlerai bientôt, ne se conçoit pas sans ses coupelles de blé tendre.

Sainte-Barbe

Qui était Sainte-Barbe?

Sainte Barbe est une Sainte de l’Eglise Catholique et Orthodoxe. On raconte qu’au III ème siècle, Barbara – fille du roi de Nicodémie – refusa le mariage avec un Prince perse, pour se consacrer au Dieu Chrétien. Elle fût enfermé par son père dans une tour et durant son absence, se fit baptiser par Saint Jean-Baptiste. A son retour, Dioscore apprit la conversion de sa fille et, furieux, la livra au prévôt romain qui persécutait alors les Chrétiens. Elle fut torturée puis rendue à son père, qui, devant son nouveau refus de sacrifier son Dieu aux idoles, lui trancha la tête. A ce moment, un éclair foudroya Dioscore et son âme fut aussitôt emportée aux enfers.

Cette narration est perçue comme légendaire. C’est la raison pour laquelle Sainte Barbe a été supprimée du calendrier liturgique – où elle avait été inscrite au XII ème siècle – et remplacée par Sainte Barbara.

Patronne des artilleurs et des pompiers, des artificiers et des armuriers ainsi que des couvreurs, maçons, mineurs et charpentiers, elle est invoquée contre la foudre. On retrouve, une référence à cette dévotion populaire dans le patronyme donné à un groupe de substances hypnotiques : les barbituriques. Leur nom viendrait du fait que Adolphe Von Baeyer qui, synthétisa en 1864 l’acide barbiturique, fêta sa découverte dans une taverne fréquentée par des officiers d’artillerie, le jour de la Sainte Barbe, patronne des artilleurs. Depuis, on attribue à la Sainte le pouvoir de protéger de la mort violente, ce qui explique qu’elle soit devenue la patronne des métiers dangereux.

Curieusement, la célébration de sa fête est associée à des rites de fécondité, d’où l’origine du proverbe: « Blé de la Sainte Barbe bien germé, est symbole de prospérité pour la prochaine année ».

Sainte-Barbe

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Donne ton avis sur cet article

Lance le débat!

100

wpDiscuz