Les produits de la ruche : le pollen

Par défaut

D’où provient le pollen ?

Il est d’origine végétale naturelle. Les abeilles le butine au cœur des fleurs mellifères pollinifères pour nourrir leur colonie. Ces plantes présentent des grains de pollens volumineux et rugueux qui facilitent leur accrochage aux soies des pattes et du corps de l’abeille (par opposition les plantes pollinisées par le vent possèdent de petits grains de pollen à paroi lisse).

Les produits de la ruche: le pollen

La composition des pollens varie fortement en fonction de l’origine florale. C’est cette diversité que recherchent les abeilles pour équilibrer leur alimentation. Elles participent ainsi à la pollinisation en se déplaçant de fleurs en fleurs. Beaucoup d’espèces “sacrifient” une partie de leur pollen (autrement dit une partie de leur potentiel de reproduction) comme récompense à l’abeille. D’autres plantes produisent de moindre quantités de pollen, mais c’est alors souvent au prix d’une plus forte production de nectar. Cette relation écologique est appelée mutualisme par les biologistes.

Lors de sa visite, l’abeille humecte la poussière de pollen avec du miel qu’elle a pris soin de prélever dans la ruche avant son départ. la suite…

Le miel de tilleul

Par défaut

Origine végétale Tilleul

Le tilleul est un arbre à croissance rapide et à grande longévité, pouvant atteindre 30 à 40 m de haut, aux branches assez largement étalées. Le tronc présente une écorce lisse, se gerçant avec l’âge. Les feuilles – caduques – sont simples, généralement en forme de coeur et à bord denté.

Ses petites fleurs, à l’odeur douce et agréable, sont de couleur blanc jaunâtre, avec de nombreuses étamines. Elles sont en grappes à l’extrémité d’un long pédoncule commun. Le tilleul fleurit brièvement de mi-mai à juillet selon sa localisation. Après la floraison, les insectes suceurs viennent se gaver de sève et exsudent un miellat particulièrement abondant qui attire les abeilles.

Le tilleul pousse à l’état sauvage dans les bois et forêts d’Europe. En France, il est courant d’en rencontrer en Ile-de-France, dans les Alpes, dans le Massif Central ainsi que dans les Pyrénées.

Miel de tilleul

La récolte du miel de tilleul se fait courant juillet. Le rapport nectar-miellat conditionne la texture de ce miel: si le nectar prédomine, le miel sera clair et se cristallisera rapidement; à l’inverse, si le miellat est majoritaire, le miel sera foncé et se cristallisera plus lentement. Sa vitesse de cristallisation est variable mais généralement comprise entre 4 mois et un an. Durant sa phase de vieillissement, il fonce pour prendre des couleurs allant du jaune pâle à l’ambré clair avec des reflets verdâtres. C’est un miel qui a une teneur en eau relativement élevée et donc un fort risque de fermentation. Pour ne pas avoir ce type de désagrément, il est nécessaire de le conserver dans un endroit sec et frais. Il entre dans la composition de nombreux miels toutes fleurs de pays. C’est le cas notamment du miel urbain produit à Paris. Bien que la production nationale soit correcte, elle ne permet pas de satisfaire la demande, d’où de nombreuses importations en provenance des pays de l’Est.

Propriété organoleptiques

Le parfum du miel de tilleul rappelle celui de la fleur, mais est bien moins entêtant. Sa saveur très prononcée est puissante et agréable. Son goût est très typé, puissant et persistant. Ses arômes sont mentholés et balsamiques. Il reste longtemps en bouche avec parfois une légère impression d’amertume.

Vertus thérapeutiques

Sédatif, anti-spasmodique, calmant, il est particulièrement recommandé pour sucrer les infusions et tisanes. Il calme aussi les migraines et les douleurs gastriques. Pour les insomniaques ou pour les personnes qui ont des difficultés à trouver le sommeil, boire avant le coucher la potion “bonne nuit” en mélangeant 2 cuillerées à soupe de miel de tilleul dans un verre de lait tiède.

Où acheter du miel de tilleul?

Nectar and Co

Site web

 

Karl Von Frisch

Par défaut

C’est à l’éthologue autrichien Karl Von Frisch que l’on doit la description du langage des abeilles et la compréhension de leurs danses.

Lorsqu’il publie en 1953 son ouvrage Vie et mœurs des abeilles, il ne se doute pas qu’il vient d’écrire un grand classique de la littérature scientifique et apicole. Dans ce livre essentiel, il expose non seulement les résultats de travaux majeurs, mais également les méthodes expérimentales qui lui ont permis de les fonder, dans un champ mystérieux et peu connu : celui du comportement des insectes.

Ces travaux importants et novateurs seront couronnés par le prix Nobel en 1973.

Karl Von Frisch

Karl Von Frisch

la suite…

La playlist apiculture

Par défaut

Des mélodies douces comme du miel

Playlist apiculture

1. Alain BASHUNG – L’Apiculteur

2. BOURVIL – Les Abeilles

3. AIR – Be a Bee

4. Nadine DELANOE – Générique Maya l’Abeille

5. Henri SALVADOR – L’Abeille et le papillon

La playlist Apiculture6. Le chant des Reines

Pour préparer un essaimage, les abeilles ouvrières ont pris soin d’élevées plusieurs reines. La première de ces reines à émerger de sa cellule va tuer ses sœurs royales, soit directement avec son dard avant qu’elles n’émergent de leurs cellules, soit au cours d’un combat. Si la vielle reine est encore là, (l’essaimage n’a pas pu se faire) elle est souvent épargnée car protégée par les ouvrières.

Si les ouvrières ont décidées d’essaimer avec la nouvelle reine elles l’empêcheront de tuer les autres reines. On parle alors d’essaim secondaire, car il fait suite au premier essaim qui est partie avec la vielle reine. En attendant l’essaimage secondaire la jeune reine émettra, en faisant vibrer ces ailes, un son strident et modulé pour dissuader les autres reines de sortir. Ces dernières répondent par un son plus sourd et monocorde : C’est le «chant des reines ». Ils se déroulent à intervalle régulier, 3 ou 4 fois par minute pendant des heures et des heures.

 .

BRÈVE

Le groupe de musique Be n’est pas tout à fait comme les autres. Il est composé de deux membres du groupe de rock anglais Spiritualized, d’une violoncelliste, d’une choriste de 14 ans et… de 40.000 abeilles. Tout ce petit monde a enregistré un album intitulé One qui sorti en février 2016.

Tout a commencé par une œuvre créée pour l’exposition universelle de Milan en 2015. L’artiste Wolfgang Buttress voulait montrer l’importance des abeilles et de la pollinisation, responsable de 30 % de notre alimentation. Il a bâti The Hive (« la ruche » en anglais), un dôme de 50 tonnes et 17 mètres de haut tapissé de LED qui retransmettent en direct grâce à des signaux lumineux l’activité d’une vraie ruche, celle de Martin Bencsik, chercheur à l’université de Trent à Nottingham.

Mais il voulait un moyen de partager avec les visiteurs l’expérience d’être dans une ruche et d’entendre cet « incroyable et viscéral bourdonnement ». Pour créer une bande-son avec des abeilles, l’artiste s’est associé à Kev Bales et Doggen Foster, deux membres du groupe de rock anglais Spiritualized. L’improbable duo a été rejoint par la violoncelliste Deirdre Bencsik, l’épouse du professeur Bencsik.

Ensemble, ils ont décidé d’improviser à partir de la musique de la ruche. En fonction de l’intensité du bourdonnement des abeilles, ils ont ajouté quelques notes de violoncelle, de guitare ou de piano et la voix de la fille de 14 ans de Wolfgang Buttress. « Je n’arrivais pas à croire que ces sons étaient faits par des abeilles, ils étaient bien plus musicaux que ce à quoi je m’attendais », s’émerveille le batteur Kev Bales.
Le résultat est un album ovni propice à la méditation, dont les morceaux apaiseront certaines oreilles… et en angoisseront d’autres.

.

Pour mieux te déhancher, retrouve encore plus de Playlists sur les autres pages du blog: la playlist goûts, la playlist couleurs, la playlist carnets de voyages, la playlist qui m’a accompagnée sur les chemins de Compostelle.

.