Les Hospices de Beaune

Par défaut

Les Hospices de Beaune

Lorsqu’en 1443 le Chancelier des Ducs de Bourgogne Nicolas Rolin et son épouse commandent la construction des Hospices, Beaune sort de la guerre de 100 ans, d’une période de troubles et de peste qui a décimé les campagnes. 9 ans plus tard, ce palais destiné aux pauvres malades  accueille ses premiers patients : vieillards, infirmes, orphelins, malades, parturientes, indigents, fréquentent l’institution gratuitement.

L’Hotel-Dieu

Derrière les austères toits d’ardoise de la façade se trouvent l’éblouissante cour d’honneur, les magnifiques toits de tuiles vernissées – caractéristiques des monuments bourguignons – et leurs lucarnes aériennes.

Les Hospices de Beaune

©️ Charlotte Dumas

la suite…