Les fontaines Wallace

Image

Associées à l’image de Paris, les fontaines Wallace distribuent de l’eau gratuitement depuis la fin du XIXe siècle.

Carte des fontaines Wallace à Paris

Carte des fontaines Wallace à Paris

Elles portent le nom du riche philanthrope britannique Richard WALLACE (1818-1890), qui a financé leur création.

Celui-ci voulait offrir un accès gratuit à l’eau potable – dont le prix avait bondi depuis le siège de la capitale par l’armée Prussienne – entre 1870 et 1871. Il a alors imaginé des fontaines vertes avec quatre Cariatides symbolisant la bonté, la simplicité, la charité, et la sobriété.

Richard WALLACE en a offert 50 à la Municipalité, qui les installe dès 1875.

Certaines fontaines étaient à l’origine équipées de gobelets, attachés à des chaines (afin de boire plus facilement) qui ont ensuite été retirés pour des questions d’hygiène.

Aujourd’hui, on en compte près de 120 dans la capitale française, alimentées par le réseau d’eau potable d’origine.

Leur succès est tel qu’on en trouve désormais dans toute la France, mais aussi quelques-unes à Londres, au Canada et en Israel.

Les fontaines Wallace colorées sont une fantaisie à l’initiative de la Mairie du XIII°, qui a installé, au printemps 2011, trois exemplaires de fontaines Wallace dont la couleur est en rapport avec le lieu de leur emplacement.

Rouge dans le quartier chinois avec les grilles d’arbres qui l’entoure de la même couleur.
Jaune comme les blés dans les environs des Grands Moulins, et
Rose à proximité de la BNF, peut-être en rapport avec la bibliothèque du même nom.

Si un itinéraire à la découverte des fontaines de Paris t’intéresse, consultes l’excellent site d’Eau de Paris.

Une fontaine Wallace rouge, dans le XIIIe arrondissement (Paris)

 

Fonatine Wallace jaune dans le XIIIe arrondissement (Paris)

 

Une fontaine Wallace rose