Les produits de la ruche : le pollen

Par défaut

D’où provient le pollen ?

Il est d’origine végétale naturelle. Les abeilles le butine au cœur des fleurs mellifères pollinifères pour nourrir leur colonie. Ces plantes présentent des grains de pollens volumineux et rugueux qui facilitent leur accrochage aux soies des pattes et du corps de l’abeille (par opposition les plantes pollinisées par le vent possèdent de petits grains de pollen à paroi lisse).

Les produits de la ruche: le pollen

La composition des pollens varie fortement en fonction de l’origine florale. C’est cette diversité que recherchent les abeilles pour équilibrer leur alimentation. Elles participent ainsi à la pollinisation en se déplaçant de fleurs en fleurs. Beaucoup d’espèces “sacrifient” une partie de leur pollen (autrement dit une partie de leur potentiel de reproduction) comme récompense à l’abeille. D’autres plantes produisent de moindre quantités de pollen, mais c’est alors souvent au prix d’une plus forte production de nectar. Cette relation écologique est appelée mutualisme par les biologistes.

Lors de sa visite, l’abeille humecte la poussière de pollen avec du miel qu’elle a pris soin de prélever dans la ruche avant son départ. la suite…

Le miel de tilleul

Par défaut

Origine végétale Tilleul

Le tilleul est un arbre à croissance rapide et à grande longévité, pouvant atteindre 30 à 40 m de haut, aux branches assez largement étalées. Le tronc présente une écorce lisse, se gerçant avec l’âge. Les feuilles – caduques – sont simples, généralement en forme de coeur et à bord denté.

Ses petites fleurs, à l’odeur douce et agréable, sont de couleur blanc jaunâtre, avec de nombreuses étamines. Elles sont en grappes à l’extrémité d’un long pédoncule commun. Le tilleul fleurit brièvement de mi-mai à juillet selon sa localisation. Après la floraison, les insectes suceurs viennent se gaver de sève et exsudent un miellat particulièrement abondant qui attire les abeilles.

Le tilleul pousse à l’état sauvage dans les bois et forêts d’Europe. En France, il est courant d’en rencontrer en Ile-de-France, dans les Alpes, dans le Massif Central ainsi que dans les Pyrénées.

Miel de tilleul

La récolte du miel de tilleul se fait courant juillet. Le rapport nectar-miellat conditionne la texture de ce miel: si le nectar prédomine, le miel sera clair et se cristallisera rapidement; à l’inverse, si le miellat est majoritaire, le miel sera foncé et se cristallisera plus lentement. Sa vitesse de cristallisation est variable mais généralement comprise entre 4 mois et un an. Durant sa phase de vieillissement, il fonce pour prendre des couleurs allant du jaune pâle à l’ambré clair avec des reflets verdâtres. C’est un miel qui a une teneur en eau relativement élevée et donc un fort risque de fermentation. Pour ne pas avoir ce type de désagrément, il est nécessaire de le conserver dans un endroit sec et frais. Il entre dans la composition de nombreux miels toutes fleurs de pays. C’est le cas notamment du miel urbain produit à Paris. Bien que la production nationale soit correcte, elle ne permet pas de satisfaire la demande, d’où de nombreuses importations en provenance des pays de l’Est.

Propriété organoleptiques

Le parfum du miel de tilleul rappelle celui de la fleur, mais est bien moins entêtant. Sa saveur très prononcée est puissante et agréable. Son goût est très typé, puissant et persistant. Ses arômes sont mentholés et balsamiques. Il reste longtemps en bouche avec parfois une légère impression d’amertume.

Vertus thérapeutiques

Sédatif, anti-spasmodique, calmant, il est particulièrement recommandé pour sucrer les infusions et tisanes. Il calme aussi les migraines et les douleurs gastriques. Pour les insomniaques ou pour les personnes qui ont des difficultés à trouver le sommeil, boire avant le coucher la potion “bonne nuit” en mélangeant 2 cuillerées à soupe de miel de tilleul dans un verre de lait tiède.

Où acheter du miel de tilleul?

Nectar and Co

Site web

 

Le miel de coriandre

Par défaut

Origine végétale Miel de coriandre

La coriandre (dite aussi “persil arabe” ou “persil chinois”) est une plante herbacée aromatique. Ses feuilles, ses graines et ses racines sont des condiments utilisés dans la cuisine Méditerranéenne et Asiatique. Miel de coriandre

Le miel de coriandre

la suite…

Le miel de lavande

Par défaut

Mettre en pot tout le parfum de la Provence

Le miel de lavande est un des fleurons des miels produits sur notre territoire. Il est considéré du fait de son goût comme l’un des meilleurs miels qui soient récoltés en Europe. C’est aussi un de mes miels préférés!

Puissant, aromatique, il sait être – par sa texture crémeuse – d’une grande douceur, comme une caresse au palais. Alors pourquoi ne pas ramener toi aussi de tes prochaines vacances dans le sud un souvenir gourmand et parfumé?

Origine végétale

Les lavandes sont des arbrisseaux à petites fleurs mauves ou violettes disposées en épis. Elles poussent sur des sols calcaires secs et ensoleillés.

La récolte des lavandes se fait juste avant l’ouverture des fleurs de fin juillet jusqu’au mois d’août. Les fortes chaleurs favorisent la montée de l’essence dans les cellules et les glandes sécrétrices des fleurs. Les brins sont ainsi plus odoriférants. Ensuite, l’essentiel de l’arôme se perd.

Toutes les lavandes sont des plantes mellifères, très recherchées par les abeilles.

Le miel de lavande

© Charlotte Dumas

la suite…

Le miel de colza

Par défaut

Le premier miel de printemps

 

C’est aujourd’hui – avec le miel de tournesol – un des miels monofloraux les plus produits en volume, en France.

Le miel de colza

Fleurs et champs de colza, Ile-de-France et Normandie – France © Charlotte Dumas

Origine végétale

Le colza est une plante oléagineuse issue du croisement d’un chou et de la navette. C’est la 5ème plante oléagineuse cultivée dans le monde. On la cultive dans une grande partie de l’Europe, mais également en Chine, en Inde et au Canada.

Chaque année, au début du printemps, les immenses plaines destinées aux cultures céréalières de la campagne française (Centre, Picardie, Normandie) se parent de jaune. Véritables tapis dorés vrombissant d’abeilles dès le mois d’avril, les champs de colza, contrastant violemment avec les verts brillants des prairies et des blés tendres, illuminent la campagne et offrent aux apiculteurs une récolte précoce et abondante.

la suite…

Le miel de metcalfa

Par défaut

Origine végétale

Le miel de metcalfa

© un photographe du web

C’est aussi le nom du miel des forêts de chênes. Il s’agit donc une sous-famille du miel de forêt.

C’est cependant le seul miel a être caractérisé par le nom de l’insecte qui le produit.

Ce miel est un miellat  élaboré par les abeilles à partir des sécrétions d’un insecte appelé Metcalfa pruinosa, un hémiptère originaire d’Amérique, introduit accidentellement en Italie dans les années 80. Il a ensuite rapidement colonisé le sud de la France. Les principales forêts d’approvisionnement sont ainsi le sud de la France, le Piémont et l’Extremadura Espagnole. Ce miellat est récolté par les abeilles entre juillet et août.

la suite…

Le miel de forêt

Par défaut

Origine végétale

Le miel de forêt

© un photographe du web

L’origine végétale du miel de forêt est variée, puisque tous les végétaux de la forêt sont butinés par les abeilles. Elles collectent les nectars et pollens des fleurs des champs et lisière (pissenlits, framboisiers, ronciers…) ainsi que ceux produits par les grands arbres (châtaigniers, tilleuls, hêtres…). Elle se délectent enfin du miellat produit par les insectes suceurs sur les chênes, conifères et résineux.

La récolte de ce miel se fait dans toutes les forêts du territoire. Elle dépend des périodes de floraison des essences butinées.

Généralement, elle débute fin juin et dure 3 à 4 mois.

Le miel de forêt

© un photographe du web

la suite…