Un lac aux eaux roses

Image

Le lac Hillier, un lac aux eaux roses

Tous les lacs n’ont pas une eau bleue ou verte.

Le Lac Hillier – situé sur une île au sud-ouest de l’Australie – a la particularité d’avoir une eau rose vif.

Découvert en 1802 par l’explorateur britannique Matthew Flinders, ce lac est long d’environ 600 mètres, cerclé d’un liseré de sels blancs, entouré d’une forêt d’eucalyptus et séparé de l’océan par un cordon de sable blanc. Il a des eaux d’un rose soutenu. Les scientifiques ont d’abord cru que sa couleur était due à son fond, mais même si l’on recueille un peu d’eau dans un verre, elle conserve sa couleur rose.

Bien que la source de la couleur rose n’ait pas été définitivement prouvée dans le cas du Lac Hillier, la couleur rose des autres lacs salés dans la région (par exemple, le Lac Pink) résulte d’un colorant créé par les micro-organismes Dunaliella salina et Halobacteria.

Le lac Hillier aux eaux roses

Malgré la teinte inhabituelle, son eau ne présente pas d’effets indésirables connus sur les humains.