Biscuit moelleux à la châtaigne

Par défaut

Temps de préparation : 20 minutes
Temps de cuisson : 50 minutes

Ingrédients (pour 7 personnes) :
– 160 g de farine de châtaigne
– 180 g de sucre
– 10 cl de lait
– 10 cl d’huile de tournesol
– 4 œufs
– 1 sachet et demi de levure chimique
– 5 cl de rhum
– 1 bonne cuillère à café de vanille en poudre
– 1 pincée de sel
– 1/3 de pot de crême de châtaignes (Bonne Maman en fait une délicieuse. On peut sinon utiliser de la crême de marrons)

Biscuit moelleux à la farine de châtaigne

© Charlotte Dumas

Verser la farine de châtaigne dans un saladier.
Si la farine fait beaucoup de paquets, on peut la tamiser avant.
Ajouter le sucre et la levure, mélanger au fouet, puis former un puits.
Y verser le lait et l’huile.
Séparer les jaunes d’œufs des blancs (réserver les blancs dans un autre saladier).
Ajouter les jaunes dans le puit et bien mélanger.
Ajouter le rhum, la vanille, et bien mélanger de nouveau.
Préchauffer le four thermostat 4 ou environ 140°C.
Monter les blancs d’œufs en neige, puis les ajouter délicatement à la préparation à la châtaigne.
Beurrer et fariner un moule à manqué, ou le recouvrir de papier cuisson ou d’aluminium (sauf si c’est un moule silicone).
Attention, normalement le gâteau gonfle bien (environ le
Enfourner et laisser cuire 50 min.
Piquer le gâteau au centre, lorsqu’il sera cuit, la lame devra ressortir propre. Laisser refroidir.

Couper en deux le gâteau dans le sens de l’épaisseur. Recouvrir le fond de crême de châtaignes et replacer le chapeau du gâteau sur le fond.

Conques et l’Abbatiale Sainte-Foy

Par défaut

Sur le chemin de Compostelle

Un des plus beaux villages de France

Dans son environnement naturel préservé, Conques, classé parmi les Plus Beaux Villages de France pour l’authenticité de son patrimoine bâti, est une référence internationale en matière d’architecture Romane (abbatiale et tympan du jugement dernier), d’orfèvrerie médiévale (Trésor de Sainte-Foy) et d’art contemporain.

Conques et l'Abbatiale Sainte-Foy

La cité médiévale et son Abbatiale © Ch. Dumas

Déambuler dans ses ruelles pavées pour admirer ses maisons à colombages et ses toits de lauze est une source inépuisable d’émerveillement et réjouira les chasseurs d’images les plus exigeants.

Opt-barriere-conques

Les rues pavées de Conques © Ch. Dumas

la suite…