10 astuces pour bien composer une image

Par défaut

Développer l’oeil du photographe

Lorsqu’un photographe “compose”, il organise les éléments d’une scène. Il décide ainsi du point d’attention de son image.

Pour cela, il va soigneusement:

– déterminer son sujet (un personnage, une nature morte, un objet, un paysage, un détail à accentuer, une situation insolite, une atmosphère)

– choisir une distance avec son sujet (plan large, en reculant, plan rapproché ou macro en zoomant…). Doit-il intégrer l’horizon afin de donner de la perspective à la scène?

– adapter sa position (plan fixe, filé)

– étudier son cadrage (portrait, paysage, diagonale, plongée, contre-plongée)

Par exemple un enfant photographié de la hauteur d’un adulte aura l’air « diminué »; en prenant la photographie à la hauteur de ses yeux, on traite le sujet en égal ; en prenant la photo en contre-plongée, on semble vouloir le dominer.

– faire le choix d’un premier plan et d’un arrière plan et créer une profondeur de champ, nulle ou importante.

– jouer avec la lumière (contrejour, surexposition, lumière rasante, halo, ombre, reflet) et créer des zones d’ombres.

– jouer avec les couleurs (en créant du contraste, en travaillant la monochromie) et les  textures.

Cette composition minutieuse et très personnelle lui permet de créer une atmosphère et de transmettre un message à celui qui lit son image.

Cette étape peut être très naturelle chez un photographe amateur. On parlera alors d’une très belle composition.

Quand une belle photo devient une photo intéressante

Pour qu’une photo esthétique devienne une photo intéressante, il faut lui ajouter un petit supplément d’âme, celui apporté par l’œil du Photographe.

Il existe alors une sèrie de règles à tester pour améliorer sa technique et mieux composer. En voici quelques unes:

1. Remplir le cadre

La façon la plus évidente d’éviter la présence d’éléments distrayants (et donc indésirables) dans une photo, consiste à les exclure, c’est-à-dire à cadrer la photo de façon à ce qu’ils se trouvent hors du champ.

C’est pourquoi il ne faut pas hésiter à cadrer serré (au-dessus du nombril pour un portrait, en zoomant sur des détails d’un sujet).

10 astuces pour bien composer une image

Prises de distance: les différents types de cadrage © Charlotte Dumas

la suite…