La véronique arbustive

ARTICLE VÉRONIQUE

La véronique arbustive

Apicultrice urbaine, j’inventorie la botanique mellifère de Paris pour mieux comprendre la composition de mon miel et les cycles de butinage de mes abeilles.

SCROPHULARIACEAE

Nom commun : véronique arbustive

Nom latin : veronica hebe véronique arbustive

Les véroniques sont un genre (veronica) de plantes herbacées annuelles ou pérennes comptant plus de 200 espèces à travers le monde. Cette plante est originaire de Nouvelle-Zélande. Elle se présente sous forme d’arbuste fleuri à port arrondi et aux branchages retombant légèrement.

Son feuillage est persistant et bien dense. Composé de feuilles opposées, ovales et d’une couleur vert luisant, elles sont très esthétiques. Bien que la floraison débute au mois de mai, beaucoup de véroniques arbustives sont encore en fleurs à l’automne.

Les fleurs, la plupart du temps regroupées en grappes ou en épis, se déclinent sous diverses teintes selon les variétés : bleuviolet, lilas bleuté virant au blanc, rose virant au blanc…

Les véroniques se cultivent très bien en bac. C’est d’ailleurs la méthode de culture à privilégier en dehors des régions au climat doux. En effet, la plupart des espèces sont moyennement rustiques, ne supportant pas les températures en dessous -7°C. Pour les hivers froids, installez une protection sur les sujets extérieurs et rentrez sous une véranda ceux plantés en pots.

Il est possible de réaliser des bordures fleuries avec la véronique. N’hésitez pas à l’utiliser dans les massifs. Elle leur apportera de la hauteur. Dans une rocaille, c’est sa longue floraison qui sera le plus appréciée. Cet arbuste peut être planté en bac pour décorer terrasses ou balcon car son feuillage persistant et sa floraison extrêmement longue sont idéaux pour la décoration.

La distance de plantation idéale en bordure est d’un plant tous les 40 à 50 cm. Pour une utilisation comme plante couvre sol, plantez d’un à trois plants par mètre carré en fonction de la densité voulue.

Type : arbuste à fleurs – plante mellifère

Floraison : juin jusqu’aux gelées

Intérêt pollinifère : (3/5)
Intérêt nectarifère : (3/5)
Miel monofloral : non


Où trouver des Véroniques à Paris ? 

Dans les cimetières à la Toussaint

guest
0 Commentaire(s)
Inline Feedbacks
View all comments