Le tilleul

ARTICLE

Tilleul

Apicultrice urbaine, j’inventorie la botanique mellifère de Paris pour mieux comprendre la composition de mon miel et les cycles de butinage de mes abeilles.

TILIACEAE

Nom commun : Tilleul

Nom latin : Tilia

Le tilleul est un arbre au port harmonieux. Plutôt large et imposant, il a besoin d’espace pour se développer correctement. Sa croissance est rapide. Il atteint des hauteurs variables selon les espèces : de 15 m pour les plus petits à 40 m pour les plus grands.

Le tronc est court et le houppier arrondi, dense, ce qui lui donne un port assez caractéristique. Son écorce est grise. Elle est lisse chez les jeunes sujets, puis crevassée chez les tilleuls plus âgés. C’est un arbre particulièrement durable : il peut vivre aisément 400 ans, voire davantage.

Son feuillage caduc est dense; il dispense une ombre fraîche en été. Ses feuilles sont cordiformes (en forme de cœur), d’un vert franc.

La floraison est courte, elle ne dure que 2 à 3 semaines par an. Les petites fleurs blanches ou jaunes, réunies en grappe pendante munie d’une longue bractée verte, très odorantes.

Tilleul
© Charlotte Dumas

Ses fleurs donnent de douces tisanes apaisantes et font le bonheur des apiculteurs. Elles sont appréciées pour leurs propriétés médicinales apaisantes, antispasmodiques et fébrifuges. Cueillies au moment de la floraison (on considère que le bon moment pour la récolte du tilleul est celui où 3 des fleurs de la grappe sont épanouies) puis séchées, on les utilise en infusion. 80% des tisanes sont produites à partir des fleurs de la variété cordata.

Elles donnent ensuite des petites boules contenant chacune une graine.

Tilleul

On apprécie le tilleul au jardin pour sa silhouette harmonieuse et l’ombre que dispense son feuillage en été (le tilleul est un parfait arbre à sieste).

De plus, il est facile à cultiver et peu exigeant : il est rustique, nécessite peu d’arrosage, une taille peu fréquente. Il est résistant à la pollution et aux maladies. Il peut vivre longtemps, surtout lorsqu’il est entouré d’autres essences d’arbres.

En Europe, les espèces indigènes sont Tilia cordata et Tilia platyphyllos.


Où observer des tilleuls à Paris?

On trouve près de 22.000 tilleuls dans le centre-ville. 2/3 sont placés en alignement et le reste des individus est situé dans les parcs et jardins et dans les cimetières. Près de 13 espèces sont représentées dans la capitale. Les trois principaux sont :

  • tilia tomentosa (7.600 arbres) ou tilleul de Hongrie. Il est appelé tilleul argenté car le revers duveteux de ses feuilles à des reflets argentés lorsque le vent souffle. Il semblerait que son nectar soit toxique pour les abeilles. Cette hypothèse reste controversée dans le milieu apicole.
  • tilia cordata (3.545 arbres). C’est un tilleul à petites feuilles.
  • tilia platyphyllos (3.065 arbres). C’est un tilleul à grandes feuilles.

Type : arbre à fleurs – plante mellifère

Floraison : mai-juillet, selon les espèces (mai-juin à Paris)

Intérêt pollinifère : moyen (2/5)

Intérêt nectarifère : majeur (5/5)

Miel monofloral : oui. Le miel de tilleul, à la saveur mentholée et la robe blonde. Le miel de Paris – que produisent mes ruches urbaines – est essentiellement composé de cette saveur.

guest
0 Commentaire(s)
Inline Feedbacks
View all comments