Le grand rucher d’Inzerki

ARTICLE

Le grand rucher d'Inzerki

Le plus ancien rucher collectif au monde

Ce rucher traditionnel s’appelle Taddart Ouguerram ou grand rucher d’Inzerki.

Inzerki est un village marocain qui fait partie de la commune rurale d’Argana (Province de Taroudant). Il est situé à 82km au nord d’Agadir.

Reliant le passé au présent, ce rucher a été transmis d’une génération à l’autre depuis sa construction. Plusieurs douars de la tribu des Ida Ouziki se partagent ce rucher : Igounane, Inzerki, Meslla, Iguer, Taourirte, Mezzinte, Aguensa, et Argana.

Daté des années 1850, il semblerait que la pratique apicole soit bien plus ancienne sur ce site. En effet, les tribus Berbères du Souss pratiquaient l’apiculture de manière nomade depuis des siècles : les ruches étaient déplacées au gré des floraisons, différentes selon les pluies, les sécheresses ou l’altitude.

C’est plus tard qu’est né le rucher collectif d’Inzerki: de la volonté de collectiviser et de sédentariser les ruches afin, entres autres, de ne plus avoir à les déplacer constamment.

L’emplacement a été choisi isolé des espaces urbains, à une altitude idéale de 980 mètres, avec un climat stable et à proximité de l’abondance de plantes et fleurs mellifères. Orienté au sud pour un ensoleillement maximum, il est bâti en pisé et disposé en terrasses.

La végétation de la région est très riche et variée (arganier, genévrier, chêne vert, acacia, lavande, thym et plantes médicinales), ce qui permet aux apiculteurs locaux de proposer un produit de qualité. La région, qui est très connue pour la diversité de sa flore mellifère de montagne, produit le meilleur miel du pays au goût de thym.

Le rucher se compose aujourd’hui de 279 cases. Chaque case peut contenir en moyenne 15 à 20 ruches traditionnelles, soit environ 4 180 ruches. Si on considère que chaque ruche peut produire environ 6 kilos de miel, ce sont 25 000 kilos de miel qui sont produits chaque année par ce rucher.

Le grand rucher d'Inzerki
© un photographe du web

De violentes intempéries en 1990 et 1996 ont beaucoup ralenti l’activité du rucher. Grâce à une seconde réhabilitation en 2006, il fonctionne à nouveau mais de façon moins performante que par le passé. L’Association Igounane-Inzerki est une ONG nouvellement créée pour sauvegarder cet important patrimoine apicole.

La vente de miel constitue souvent l’unique source de revenu des familles locales; ces dernières ont créé une entité  – la Coopérative des femmes d’Inzerki – afin de mieux gérer cette ressource vitale héritée de leurs ancêtres.


Je dois bien t’avouer que visiter ce rucher fais partie de mes rêves apicoles. Je compte bien profiter de mon prochain séjour au Maroc pour le découvrir et te donner mes impressions in vivo!

Agence Babel voyage : circuit la Route du Miel, au Maroc

guest
2 Commentaire(s)
Inline Feedbacks
View all comments
Chacha
Chacha
27 juin 2015 9 h 26 min

Pour y avoir été, c’est un endroit fabuleux, coupé du monde. Ma journée là-bas a été l’une des plus marquantes de ma vie. Attention! Prévoir une bonne voiture: 16km de… Plus

error: